National Cohort: Postoperative death after amputation in diabetes: 11% at 30d 18% at 90d

One thought on “National Cohort: Postoperative death after amputation in diabetes: 11% at 30d 18% at 90d

  1. L’ulcère ‘DFU’ est une résultante d’une condition primaire. Cette condition c’est la prolifération en accélérée à répétions, à cause des hypoglycémies qui détériorent la qualité des cellules basiques. L’accumulation de ces cellules imparfaites durci la peau et la rend vulnérable à des blessures répétées. L’accumulation se fait surtout au pieds mes tout le corps est exposé. Les pieds deviennent une porte de sortie, Cela donne un répit aux autres organes. En enlevant le pieds, il y a un refoulement éparpillé dans tout le corps qui fini par s’étouffé.et on meurt. Même après une amputation, si on élimine la croute lisse qui recouvre les membres rapidement et continuer sur une longue période, cela permettra à notre corps de dégager. Lorsque des cellules basiques meurent, elle produisent un gaz que le corps dégagent par les pores. ce gaz à une odeur de pourri. ou d’acétone. lorsque la peau est lisse et les activité cellulaire se trouvent à leur maximum, à causse du diabète oui, mais à cause des blessure comme une amputation, la production de ce gaz est au maximum. Lorsque les tissues, les épithéliaux avaient déjà un blocage avec un excès de débris de cellules immobile, la desquamation est en arrêt et les appels à la prolifération en accélérée accroit, il y a, forcément, un empaquetage partout et c’est la mort. Le traitement, est simple, facilité la décharge par le traitement de cellules pour que la présence de kérato-hyaline de 20 jours soit au maximum. Et, pour le traitement du diabète, il se peut que notre patient aie un petit tumeur bénigne au foie ou au pancréas. très petit, pas très visible mais assez nuisible. qu’est ce que je peux faire de plus pour vous?

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.